150 jeunes ont participé à la Journée Internationale de la Jeunesse à Aquin le 12 août


14 août 2017

La Journée Internationale de la Jeunesse (JIJ 2017) a eu lieu à Aquin (Sud) le samedi 12 août. 150 jeunes filles et garçons ont participé à des tables rondes thématiques et à diverses activités qui avaient pour objectifs de montrer à ces jeunes que la « Jeunesse est le moteur du développement » (« Jenès la se motè devlopman »). Programme VNU Haïti, TECHO Haïti, COHAIV, América Solidaria Haïti et France Volontaires Haïti forment le Réseau de Promotion du Volontariat (RPV). Conjointement, ces structures ont organisé la Journée Internationale de la Jeunesse, appuyées par FOSREF et les agences des Nations Unies UNFPA et PNUD. Ayant eu lieu à Aquin, les associations locales JEDe Jeunesse en Développement, Super Troupe d’Aquin (STA) et ACADE ont également contribué à la mise en place de cet événement dans la zone, notamment en mobilisant les jeunes.

Cette journée est instaurée depuis le 17 décembre 1999, lorsque l’Assemblée générale des Nations Unies a approuvé la recommandation de la Conférence mondiale des ministres de la jeunesse (Lisbonne, 8-12 août 1998) visant à faire du 12 août la Journée internationale de la jeunesse.

En 2017, le thème retenu était « Les jeunes édifient la paix » pour célébrer au niveau global le rôle crucial que jouent les jeunes dans la prévention des conflits en tant qu’agents de changement, ainsi que leur contribution à la promotion de sociétés inclusives, à la justice sociale et au développement durable.

 « La Journée Internationale de la Jeunesse est un espace de conscientisation et de participation. Nous souhaitions permettre aux jeunes de la zone d’Aquin de mieux comprendre leur rôle à jouer, leur potentiel et leur responsabilité dans la réalité sociale et environnementale de leur communauté. Par le programme de cette journée, nous souhaitions aussi leur permettre d’acquérir les connaissances, les attitudes et les compétences nécessaires pour jouer un rôle actif et devenir ainsi des acteurs de changement pour le développement durable de leur communauté et de leur pays. C’est pourquoi nous avons choisi comme slogan de cette année la « Jeunesse est le moteur du développement » / « Jenès la se motè devlopman », expliquent les organisateurs.

Les jeunes se sont bien impliqués et ont apprécié cette journée qui leur était réservée et qui leur a permis de s’exprimer sur des sujets variés. Par exemple, Fara, une étudiante en médecine a témoigné durant la table-ronde santé : « des fois, les opérations dans l’hôpital d’Aquin doivent se faire à la lampe torche. Des malades sont parfois obligés de rentrer chez eux sans avoir reçu de soins car il n’y a pas d’électricité ».

Le public était au rendez-vous dès 9h au Lycée Pierre SULLY d’Aquin pour une journée remplie d’activités :

  • Tables rondes sur les thèmes de la santé/ environnement / inclusion sociale / éducation / civisme / démocratie.
  • Présentation des Objectifs de Développement Durable (ODD)
  • Témoignages et réflexion
  • Activité culturelle pour terminer la journée sur une ambiance détendue.

L’assemblée des participants


Dans une des tables rondes

Une jeune fille témoigne dans une table ronde

L’équipe d’organisation

  

Retour haut de page