Claire, VSI sur le Programme INTEGRA pour accompagner 8 000 jeunes vers l’emploi


24 avril 2019

La tournée de l’équipe de l’EV auprès des volontaires continue du côté d’une agence des Nations Unies, plus précisément l’UNCDF (Fonds d’Equipement des Nations Unies - FENU en Français) où y travaille Claire Matjasec. Claire est une VSI (Volontariat de Solidarité International) envoyée par France Volontaires depuis bientôt quatre mois pour appuyer à la coordination du projet INTEGRA auprès de L’UNCDF. Elle nous parle des détails de sa mission ainsi que des enjeux et défis de son expérience en Guinée.

L’UNCDF est l’Agence d’investissement des Nations Unies pour les 47 pays les moins avancés du monde (PMA), dont l’objectif est de faciliter l’accès aux capitaux publics et privés aux populations les plus démunies. Son mandat est de fournir des capitaux et des instruments d’investissement à travers des modèles de financement permettant de débloquer des ressources publiques et privées afin de réduire la pauvreté et d’encourager le développement économique local. L’UNCDF s’appuie sur deux modèles de financement : l’inclusion financière, approche axée sur l’épargne et les nouvelles technologies ; et les investissements localisés, qui contribuent au financement public et privé sous-tendant la croissance économique locale et le développement durable.

Le programme INTEGRA est un programme qui vise à accompagner 8.000 jeunes vers l’emploi salarié, independant et l’entreprenariat. Il a pour objectif de soutenir l’insertion socioprofessionnelle durable des jeunes guinéens et la réintégration des migrants retournés. Il est mis en œuvre conjointement par Enabel, le PNUD et l’UNCDF.

En tant que « Chargée d’appui à la coordination du projet », Claire collabore avec les deux principaux partenaires que sont Enabel et le PNUD et s’occupe des relations avec les autres partenaires (la GIZ et le CCI) ainsi que du bailleur (l’Union Européenne). En effet, la GIZ et le CCI sont engagés sur d’autres volets du projet INTEGRA et la volontaire se charge des liens entre les volets de leur projet et celui de l’UNCDF. Elle assure également le lien avec la partie nationale, représentée par une structure du Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, le FONIJ (Fonds National d’Insertion Jeunes). En plus des activités de liaison entre les différents partenaires du projet INTEGRA, la volontaire appuie l’équipe également sur les activités de planification, de la mise en œuvre, du suivi et du reporting du projet et de la communication.

Pour elle, la gestion des relations avec les différents partenaires demande une attention particulière car c’est la clé de la réussite du projet.

Au niveau interne, Claire assure le travail de coordination en veillant constamment à créer et entretenir une bonne collaboration, à partager les informations entre les collègues de Conakry et ceux de Dakar.

Qu’est-ce-que représente le volontariat dans un parcours de vie ?

Claire le dit, le Volontariat est une expérience unique, enrichissante qui pourra être un tremplin pour son avenir professionnel et une force pour sa réalisation personnelle en la dotant notamment d’une ouverture d’esprit et d’une vision plus réaliste du monde qui l’entoure. C’est aussi une volonté de découvrir l’Afrique de l’Ouest, et notamment la Guinée, un petit pays typique avec un accès sur l’océan et y vivre le dépaysement. Le volontariat lui a aussi donné cette chance de travailler sur un gros projet de développement au sein d’une institution internationale. 

Pour ceux qui réfléchissent à s’engager dans cette voie, Claire leur transmet le message suivant : « Foncez ! Vous avez déjà fait le premier pas avec la réflexion alors franchissez le second pas en vous engageant ! De plus avec France Volontaires il y a un véritable accompagnement et une présence tant pour les soucis personnels, matériels que professionnels. C’est une aventure qui vaut le coup d’être vécue ! »

Retour haut de page