Accueil > Les Espaces Volontariats > Afrique > Rwanda > Installation du volontaire

Installation du volontaire

 

Visa / Consulat

Les Français se rendant au Rwanda doivent impérativement être titulaires d’un visa ou d’une autorisation d’entrée sur le territoire préalablement à leur arrivée. Quelque soit le motif de séjour (tourisme, affaires, conférence, etc.) et sa durée, le visa délivré par l’ambassade rwandaise à Paris est un visa Tourisme de 3 mois (45 €). Les démarches sont à entamer bien en amont (au moins 3 semaines avant le départ). 

Pour les durées de séjour supérieures à ces 3 mois, il faut, bien avant la fin des 3 mois sous risque de pénalités (120 €), que le volontaire dépose au service de l’immigration à Kigali une demande de visa de travail (environ 120 €) en fournissant :

  • le contrat de volontariat,
  • un questionnaire-type donné par l’immigration, 
  • une copie certifiée conforme des diplômes,
  • un extrait de casier judiciaire,
  • le passeport. 

Il faut donc absolument que le volontaire se munisse d’un extrait de casier judiciaire et de la copie certifiée conforme de ses diplômes avant le départ.

Conditions d’obtention du visa et liste des pièces nécessaires

Il y a de plus en plus de difficultés en ce qui concerne les visas, il faut être sûr que l’organisme d’accueil du volontaire peut fournir tous les documents nécessaires à son obtention. Il est conseillé de prendre un visa couvrant tout le séjour car le renouvellement est difficile et demande beaucoup de formalités. L’organisme d’accueil du volontaire doit être agréé, donc reconnu par la loi rwandaise.

Lien utiles :

 

Enregistrement au consulat français

Chaque ressortissant français est invité à signaler sa présence au Rwanda et, s’il est résident, à venir s’inscrire au Registre des Français. Cette inscription, bien qu’elle ne soit pas obligatoire, permettra à l’Ambassade de l’assister en cas de besoin dans ses démarches administratives : délivrance de passeport ou de carte nationale d’identité, prise en compte des ressortissants français et de leurs ayant-droits dans le plan de sécurité du Poste, inscription sur la liste électorale consulaire, légalisation de signatures, etc.

Pour les séjours inférieurs à 6 mois, vous pouvez vous enregistrer directement en ligne grâce au dispositif Ariane du Ministère des Affaires étrangères er du Développement international (MAEDI).

Pour les séjours de plus de 6 mois, une carte consulaire peut vous être délivrée.

Ambassade de France au Rwanda :

  • Rue du Député Kamuzinzi - BP441 - Kigali
  • Tél. [250] 252 551 800 / Tél d’urgence : [250] 252 551 810
  • Site Internet : www.ambafrance-rw.org
  • Mail : ambafrance.kigali-amba@diplomatie.gouv.fr

La section consulaire est ouverte tous les matins, du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et l’après-midi sur rendez-vous.

 

Argent

La monnaie locale est le Franc rwandais, 1€ = 919.60 Frw (août 2014).

Lors de votre arrivée, prenez une petite somme en dollars. Vous pourrez ensuite facilement les changer à l’aéroport ou dans des bureaux de change.

Assurez-vous bien auprès de votre banque que votre carte fonctionne à l’international et renseignez-vous sur les frais, les plafonds de retrait et de paiement à l’étranger. La Mastercard est acceptée aux guichets des banques mais pas aux guichets automatiques. Préférez la VISA qui fonctionne partout. Vérifiez aussi la validité de votre carte bancaire. Vous trouverez des distributeurs automatiques dans les grandes villes (Kigali, Gisenyi, Butare, Ruhengeri, Cyangugu, Byumba…).

Pensez également aux commissions et frais de change qui ne sont pas négligeables.

 

Transport

Plusieurs moyens de transports sont possibles au Rwanda : les taxis motos, très répandus et très utilisés, les taxis voitures et les transports en commun pour se déplacer dans le pays ou à Kigali.

 

Taxi moto 

Les taxis motos sont très utilisés. Le port du casque est obligatoire pour le conducteur et le passager. Le taximan vous prêtera un casque. L’idéal afin de limiter les risques, si vous êtes amené à prendre régulièrement le taxi-moto, est d’avoir son propre casque, répondant aux normes européennes. Comptez 300 Frw pour les petits trajets, si vous restez sur la même colline, puis ajouter 100 Frw par colline. Le déplacement peut monter jusqu’à 1000 Frw mais rarement plus.

Exemple : pour un volontaire qui habite à Kimihurura ou Kacyiru (quartiers résidentiels appréciés des expatriés, avec beaucoup de restaurants/bars/boites), il faut compter entre 400 et 500 Frw pour aller en centre-ville. 

Le prix est à négocier (avant !) en fonction de la distance.

 

Taxi voiture

Les taxis ne sont pas collectifs, vous êtes seul pour la course mais vous pouvez le prendre si vous vous déplacez en groupe, suivant les places disponibles. Le prix pour une course simple, en restant sur la même colline est de 2 000 Frw minimum. Il peut augmenter selon la distance (jusqu’à 5 ou 6 000 Frw). De nuit, c’est un peu plus cher. Le prix est à négocier (avant !) en fonction de la distance. L’idéal est d’identifier un chauffeur sympathique, prendre son numéro, et l’appeler dès qu’un déplacement est envisagé. Les chauffeurs apprécient cette fidélisation et sont plus enclins à négocier ainsi.

Les taxis voitures sont généralement de couleur blanche et pas toujours facile à repérer. 

 

Transport en commun

Ils ne sont pas très développés. Les minibus (matatu) passent à des horaires plutôt aléatoires. Le trajet coûte environ 200 Frw et peut monter à 500 Frw selon les distances. Le réseau devrait se développer ces prochaines années.

Déplacements interurbains >> Le Rwanda étant un petit pays, il est très facile de se déplacer entre les principales villes grâce aux compagnies de bus (Volcano, Virunga, Atraco...). Le réseau routier est en excellent état et les départs se font généralement toutes les heures (parfois aux demi-heures). Ponctualité garantie ! Les gares des principales compagnies de transport sont situées au centre-ville de Kigali. Voici les tarifs pour un aller simple (les prix peuvent varier légèrement) :

  • Kibuye (2 heures 30) : 2500 Frw
  • Gisenyi (3 heures 15) : 3000 Frw
  • Ruhengeri (2 heures) : 2000 Frw
  • Butare (2 heures) : 2000 Frw

 

Se loger

Lors de votre arrivée, vous pouvez facilement trouver un hôtel propre, agréable et en plein centre-ville pour 10 à 35 000 Frw (10 à 35 €).

Louer une maison ou un appartement à Kigali peut être très onéreux. Il s’avère donc utile de faire des recherches et de comparer les prix afin de dénicher un endroit adéquat à un tarif convenable. Sur le site Kigali Life (https://groups.yahoo.com/neo/groups...), plusieurs annonces de location de maisons ou de chambres sont publiées quotidiennement. Egalement sur le site Living Kigali : www.livinginkigali.com.

Parfois, les frais d’électricité et d’eau sont déjà inclus dans le montant le loyer. Sinon, pensez qu’il faudra les ajouter. Pour les locations, le propriétaire aura déjà un compte. L’électricité doit être rechargée avec un système de code à entrer dans le compteur. Plusieurs alimentations générales vendent ses recharges, très simples à utiliser.

De plus, vous aurez probablement besoin de personnel de maison pour vous aider à faire la lessive par exemple. Les appareils électroménagers sont très chers, les gens préfèrent employer quelqu’un et créer, du même coup, un peu d’emploi. Un gardien de nuit peut également être nécessaire selon le quartier où vous résidez. 

Pour être informé des opportunités de colocation qui peuvent exister dans le réseau, rapprochez-vous de l’Espace Volontariats.

 

Communication et internet

Il existe plusieurs opérateurs de téléphonie au Rwanda. Les trois principaux sont TIGO, MTN et RwandaTel. Pour appeler en France, MTN offre les coûts les moins élevés.

Il est courant d’avoir plusieurs cartes SIM (puces) afin de réduire les coûts de communication entre les opérateurs. Vous pouvez vous procurer facilement un téléphone portable, simple ou double SIM, à partir de 30 000 Frw (32,50 €) dans les agences de téléphonie mobile et des cartes SIM à 500 Frw (0,55 €) ou 1 000 Frw (1,10 €). Vous pouvez également faire débloquer votre téléphone portable ramené de France à partir de 2 000 Frw (2,20 €).

Les abonnements se font dans les locaux des opérateurs et les recharges (cartes prépayées) sont en vente presque partout : dans les boutiques et dans la rue, où des vendeurs itinérants, identifiés par un dossard jaune (MTN), bleu (TIGO) ou orange (RwandaTel) se promènent partout dans la ville pour vendre les recharges.

Pour ceux qui veulent faire des économies sur les crédits de recharge, il y a un code à faire pour les appels internationaux et les appels nationaux. La tarification varie suivant les heures que vous voulez utiliser. Se renseigner auprès de votre opérateur.

Code international du Rwanda (indicatif) : +250

L’accès wifi est bien développé mais, la plupart du temps, les connexions sont lentes. Il y a plusieurs endroits à Kigali où le wifi est gratuit, notamment dans les cafés et les restaurants (ex : le Bourbon Café où le débit est correct) et dans certaines villes principales du pays. Si vous planifiez de passer quelque temps au Rwanda, vous pouvez acheter un modem Internet (ou clé 3G) que vous chargerez vous-même avec des cartes prépayées (TIGO, MTN, RwandaTel). Le modem le moins cher est MTN (15 000 Frw / 16.60 €) : http://www.mtn.co.rw/

  • Accès Internet dans un café : 100 Frw (0.11 €) / 15 minutes
  • Modem 3G : autour de 20 000 Frw (22 €) + carte prépayée

Il existe également des offres internet illimité : il faut acheter une carte créditée et entrer un code sur son ordinateur. Les tarifs sont approximativement : 1 jour = 1 000 Frw, 1 semaine = 5 000 Frw, 1 mois = 21 000 Frw. Le débit est variable en fonction des heures de la journée mais est en général très correct.

Retour haut de page