Les bonnes adresses

Les volontaires vous conseillent :

 

Se cultiver

 

Centre Culturel Franco-Guinéen
 
Le CCFG c’est LA référence culturelle de Conakry. Disposant d’un panel de disciplines très large (théâtre, concerts, danse, films), il propose une ou plusieurs fois pas semaine des spectacles très professionels dans sa salle parfaitement équipée et très confortable. De belles découvertes à faire en toute occasion, le tout pour un prix d’entrée entre 40 et 50 000 GNF.
 
La salle d’exposition est elle aussi toujours garnie d’oeuvres aussi originales qu’intriguantes, de l’art plastique à la photo, et toujours en libre accès. Des cours très variés vous y sont proposés (danse, langue, etc.) tout comme l’accès à une médiathèque très riche.
Enfin pour participer à la convivialité du lieu, il est possible de partager un verre ou un plat dans le restaurant qui se trouve dans les locaux du CCFG.
Pour résumer : incontournable et essentiel.
 
Ils sont sur Facebook !
 
Le Petit Musée
 
Le Petit Musée est une alternative de qualité au CCFG, qui est en suspension d’activités au moment où nous écrivons ces lignes pour cause de changement de gérant. Doté d’un très bel amphithéâtre, il propose des spectacles de tous types (one man show, théâtre, concerts, cirque, etc.) à des tarifs variables dans un lieu singulier et très agréable. Un petit bar ambiance bleue est disponible à l’entrée pour ceux qui veulent boire un verre et manger un morceau.
 
Canal Olympia
 
Seul cinéma de la ville, situé au coeur de la Bluezone de Kaloum, Canal Olympia est un projet Bolloré qui fait du bien. La salle de cinéma est toute neuve et extrêment confortable et la programmation est variée et parfois d’actualité. Plus d’informations sur la page Facebook Canal Olympia Conakry.
 
*******************************
 

Se dépenser

 

Comme dans beaucoup de pays du monde, la culture sportive guinéenne se cristallise autour du football qui est pratiqué dans la rue et dans les télés. Le manque criant d’infrastructures pousse les sportifs à pratiquer leurs passions dans la rue, parfois jusqu’à bloquer la circulation. Si vous n’êtes ni joggeur, ni footeux de rue, il existe quelques endroits agréables pour varier les plaisirs. Mais pas à n’importe quel prix... Et si vous êtes plus penchés piscine, sachez que la plupart des hôtels de la ville proposent l’accès à la leur, souvent à des tarifs abordables (excepté les hôtels de luxe).
 
Le Sporting
 
Le Sporting propose le panel le plus large de disciplines de la ville pour une expérience variée. Situé sur la corniche de Taouyah, l’endroit possède un grand charme mais qui a un coût... Pour 90 000 GNF par scéance (temps
plus ou moins illimité ceci dit), vous aurez donc accès aux sports suivants :
Tennis / Squash 
Piscine
Salle de muscu 
Badminton 
Foot/Mini foot
 
Les Bluezones
 
Le concept des Bluezones est déjà connu pour ceux qui ont voyagé en Afrique francophone. Crées par Bolloré, elles sont des lieux multitâches proposant de nombreux services à des tarifs très accessibles (abonnement de 10 000 GNF/
mois). Au menu : des espaces de travail, des lieux de conférence, un accès au wifi et surtout des terrains de sport. Il y a plusieurs Bluezone dans Conakry mais la plus complète est celle de Kaloum. Selon l’emplacement vous pourrez
avoir accès aux sports suivants :
Foot
Basket
Beach Volley Football 
Terrain synthétique
 
*******************************
 

Locations de voitures

 

Pas mal de loueurs de voitures 4X4 à Conakry ; quasiment, tous louent avec chauffeur et c’est très appréciable (même indispensable) si vous n’avez pas une bonne connaissance du pays. Une autre raison est liée à l’état défectueux des routes qui, en fonction de l’ancienneté du revêtement sont majoritairement abîmées. Compter entre 80 à 100 Euros/jour pour les petites agences, jusqu’à 100 à 130 Euros/jour pour les grosses agences :

  • Avis Guinée : 30 01 06 20
  • Atout Service : 64 40 70 80
  • ONT : 30 45 51 61
  • Prestige Transport : 24 50 24 54

*******************************

 

Découvrir les îles

 

// KASSA //

  • Kassa Kounki
    Tel : 624 628 463
Situé à flanc d’une superbe plage peu connue des expatriés, l’Hôtel Kassa Kounki constitue une alternative séduisante et plus authentique au Bamana dans une gamme de tarifs similaire. 5 minutes à pied depuis le village de Kassa vous suffiront pour ralier cette plage largement occupée par les locaux Conakrykas qui viennent passer la journée sur place avant de rentrer le soir. Ce qui fait que si les journées sont très animées sur cette plage, avec la possibilité de se restaurer à moindre prix ou bien encore d’aller en boîte de nuit (... de jour), la nuit est bien plus calme mais offre tout de même l’opportunité de manger à l’hôtel et de profiter d’un bar musical tenu par des rastas fort accueillants.
  • Le Bamana Plage de Sorro :
    Tel : 620 287 643

    Terrain de pétanque, table de ping pong, terrain de volley. Les chambres doubles (possibilité d’ajouter des matelas) coûtent entre 300 000 et 400 000 GNF et vous devrez compter 50 000 GNF pour l’aller-retour en pirogue depuis Conakry.
    Pour toute information, contactez Abou, le légendaire propriétaire guinéo-savoyard des lieux !

 

// ROOM // 

  • VILLA ELIJAH :
    Tél : (+224) 621 225 384

    villaelijahguineeconakry.com ou villaelijah@yahoo.fr. 
Option la plus séduisante et parmi les moins onéreuses de l’île de Room, la Villa Elijah propose un équilibre intéressant pour un séjour sur la plus petite île de l’archipel. Largement réquisitionnée par les résidences de libanais et les établissements hors de prix, l’île de Room n’en reste pas moins un endroit magnifique, visitable dans les grandes longueurs et aux plages paradisiaques comme sur les cartes postales. Si la villa ne nous propose pas de séjourner les pieds dans l’eau, elle jouit d’une vue splendide en surplomb et elle reste située à 5 minutes à pied de la plage au coeur du village de Room.
 
*******************************
 
 

Sortir / Manger

*******************************

 

Les sites touristiques 

 

Dubreka 

- Les Cascades de la SOUMBA à Khorira (60 km de Conakry)
- Le chien qui fume au pied du Mont KAKOULIMA (à 42 km de Conakry)
- Le port Artisanal de Dubreka

Boké

On pourra passer au site négrier de Boké, ancien repaire d’esclavagistes et de flibustiers. Inauguré sous le règne de Napoléon III, le Fortin de Boké fut un grand entrepôt d’esclaves de l’Afrique de l’Ouest, ses labyrinthes conduisaient les esclaves dans les cales des négriers pour des destinations connues ou inconnues, triste moment de souvenirs d’un passé inoubliable.

Boffa 

- La Plage de Sobané
- La Plage de Bel Air

Kindia 

- Le Voile de la Mariée situé à 13 km de Kindia (sis au bord de la route qui mène au Centre de recherche agronomique de Kilissi)
- Les Chutes de Kilissi (Foulaya) à 10 km de Kindia

Dalaba

- La Chute de Ditinn
- La Maison du Gouverneur de l’AOF (Afrique Occidentale Française)
- La forêt de ….
- Le Pont de DIEU

Pita

- Les Chutes de Kinkon (à 7 km de Pita)
- Les Chutes de Kambadaga (25 km de Pita)
- Les Tisserands (Pita centre)

Labé

- Le petit Musée du Fouta (Labé centre, quartier N’Diolou)
- Le Jardin Botanique d’Alfa
- Les Chutes de la Sala
- Le grand marché

Lélouma 

- Les Echelles de Djinkan

Gaoual : (Foulamory) 

- Les cases d’Alpha Yaya DIALLO (ancien Roi du Fouta avant la colonisation)
- Les sources thermales de Kofara. Ce sont deux sources (1 avec de l’eau chaude et 1 avec de l’eau fraîche)

Kankan 

- Les Plages du fleuve Milo
- Le Fort de Gallieni

N’Zérékoré 

- Le Mont Nimba à Lola
- La Forêt sacrée au Gouvernorat (côté Est)

Macenta 

- Le pont de lianes sur le fleuve Diani
- Le centre de recherche agronomique de Sérédou

Faranah 

- La source du fleuve Niger

Retour haut de page