Accueil > Les Espaces Volontariats > Afrique > Rwanda > Les bonnes adresses

Les bonnes adresses

De manière générale, vous retrouverez les bonnes adresses du Rwanda sur le site « Living in Kigali, Rwanda for Expats », créé par une expatriée au Rwanda, très complet et plein de bons plans, et sur le site « Kigali Life ».

 

Se restaurer

Pour le déjeuner, la formule la plus traditionnelle est le buffet. Il faut compter entre 1 500 et 6 000 Frw selon l’endroit.

  • "Chez John" (Kiyovu – Kigali)

Buffet traditionnel pour 3 500 Frw et possibilité de commander des plats à la carte.

Quelques exemples de restaurants :

  • SHOKOLA (rue de Ntaruka- Kigali)

Oasis de tranquillité dans ce jardin clos avec canapés en plein air et tentes de style arabe. Ambiance Méditerranée dans le menu, qui va des tagines marocains à l’houmous turc. Un brunch buffet d’inspiration mexicaine (7000 Frw) est servi tous les dimanches de 10h à 16h.

  • NEW CACTUS (rue du Député Kayuku – Kigali)

Très populaire, cette hacienda de style espagnol est située sur une crête, offrant une belle vue sur la ville de Kigali. Vaste choix de plats italiens, dont des pizzas au feu de bois (4400 à 5500 Frw).

  • BOURBON COFFEE SHOP (avenue de la Paix, Kigali)

Alors que le Rwanda produit l’un des meilleurs cafés du monde, la majorité est exportée. Toutefois, vous trouverez votre bonheur dans cet endroit populaire où les habitants et les expatriés se retrouvent autour d’un café, avec parfois un hamburger, un repas léger ou une pâtisserie.

  • HEAVEN (Kiyovu – Kigali)

Ouvert seulement le soir. Carte Visa acceptée. Films projetés le samedi soir.

Une des plus belles terrasses de Kigali ! Tout en bois, avec des arbres autour, une belle vue et pas de bruit de circulation. Les plats sont assez éclectiques et varient chaque jour, du risotto de potiron au hamburger en passant par la soupe au curry rouge, le tout entre 6 000 et 9 000 Frw. Le restaurant est aussi et surtout une entreprise sociale, destinée à assurer une formation à des jeunes Rwandais et à leur permettre de voler de leurs propres ailes. On y vend également des produits artisanaux aux couleurs vives, tels de jolis sacs de toutes dimensions. On y parle surtout anglais mais il y aura toujours un francophone pour voler à votre secours en cas de besoin.

  • BAMBOO RESTAURANT & BAR (Kiyovu – Kigali)

Situé au 5ème étage du tout nouvel immeuble 2000, dit également « bâtiment chinois », ce bar est aérien dans tous les sens du terme. Il est immense, le toit est haut, la vue est large, on se croirait presque dans un aérogare ouvert à tous les vents. Possible de commander l’un ou l’autre plat, chinois ou autre, à des prix plancher.

  • CAIMAN (Kibigabaga – Kigali)

Situé sur les hauteurs, et donc avec une vue très dégagée, le Caïman a deux atouts principaux : une piscine (2 500 Frw l’entrée) et un écran géant dans le jardin, pour amateurs de foot en direct ou de films. L’établissement est très agréable, malgré les moustiques en fin d’après-midi. En restauration, principalement des grillades de chèvre, bœuf, poulet, poisson... Le service peut être assez lent quand il y a du monde, par exemple lors des soirées foot.

 

Sortir

  • AFRICANA (Nyamirambo Kigali)

Grand bar restaurant propre et cosy en terrasse. Bonne musique, délicieuses brochettes de bananes et personnel très sympathique.

  • CAFÉ DES AMIS (Nyamirambo - Kigali)

Bar congolais. Rythme rumba, avec corps qui glissent et ondulent dans la pénombre… Une salle arrière avec billard permet de boire et de discuter.
Ou encore les cabarets tels que le Car Wash, le Makumba…

 

Culture et sport

Culture

- Institut Français du Rwanda (IFR) 
- Rwanda Library Services (RLS) 
- Goethe Institut 
- Cinémas

 

Sport

  • Intsinzi Judo Club : Sports de combat - Arts martiaux (Kigali)
  • Mamba : au cœur du quartier des restaurants de Kimihurura, le Mamba est un endroit idéal pour les dimanches après-midi. Les enfants peuvent batifoler dans une petite piscine ou s’amuser sur divers engins, tandis que les adultes peuvent jouer au volley ou à des jeux de société sur des tables dressées sur l’herbe. Le Mamba vaut surtout pour son bowling, un des rares de la capitale ! (Kigali)
  • Piscine la Palisse Hôtel Club House : un club typiquement rwandais, avec un restaurant et quatre bars, et surtout la plus grande piscine de Kigali, où viennent s’entraîner les nageurs olympiques rwandais. Terrain de tennis, plaine de jeux, et un jardin garni de grands pins. (Kigali)
  • Nyarutarama Tennis Club (Kigali)

 

A voir // à visiter

  • Hôtel des Mille Collines (Kigali)

Cet hôtel luxueux et son histoire ont inspiré le film « Hôtel Rwanda ». Appartenant à la compagnie aérienne belge Sabena en 1994, à l’époque du génocide, les gestionnaires européens de l’hôtel ont été évacués. Le contrôle des Mille Collines a alors été donné à Paul Rusesabagina, qui aurait caché Tutsis et Hutus modérés dans cet hôtel.

  • Musée d’Histoire Naturelle (avenue de la Justice, Kigali)

Ce petit musée abrite quelques expositions simples (principalement sous-titrées en allemand) sur la géologie, la faune et la flore du Rwanda. Ce lieu était, en 1907, la résidence de l’explorateur Richard Kandt, mais aussi le premier bâtiment à Kigali. Belle vue depuis le jardin.

  • Mémorial du génocide de Kigali (quartier nord, Kisozi)

En 100 jours, un million de Tutsis et d’Hutus modérés ont été massacrés dans l’un des génocides les plus sauvages de l’histoire. Ce mémorial honore les 250 000 personnes enterrées ici dans des fosses communes et tente d’expliquer ce génocide. L’étage est consacré aux autres génocides qui ont eu lieu partout dans le monde.

  • Mémorial, Camp de Kigali (rue de l’Hôpital, Kigali)

10 colonnes de pierre marquent l’endroit où 10 Casques bleus belges ont été assassinés le premier jour du génocide. Initialement déployés pour protéger la maison du Premier ministre modéré Agathe Uwilingimana, les soldats ont été capturés, désarmés et emmenés ici par la garde présidentielle avant d’être tués. Chaque colonne de pierre représente un des soldats et les coupes horizontales sur les colonnes représentent l’âge du soldat.

  • La résidence royale du Roi King Mutara III Rudahigwa (Nyanza, Nyabisindu)

Construit par la Belgique en 1931 au sommet de la colline, cette maison de style colonial a servi de palais royal jusqu’à la mort du Roi. Malheureusement, la plupart des meubles et des cadeaux reçus par les dignitaires en visite ont été volés pendant le génocide. Mutara fut le premier mwami (roi) à se convertir au catholicisme.

  • Mémorial du génocide de Nyanza (Kicukiro, banlieue sud-est de Kigali, vers l’aéroport)

On peut y voir les sommets de tuiles de quatre fosses communes qui contiendraient les restes de 5000 Tutsis qui s’étaient réfugiés dans l’Ecole Technique Officielle (ETO). Suite à l’assassinat de 10 soldats belges au camp de Kigali et le retrait ultérieur des troupes belges, les Tutsis ont été laissés sans protection ici et, finalement, pris à Nyanza et massacrés.

  • Musée d’art de Rwesero (Nyanza - Nyabisindu)

Le Roi Mutara III Rudahigwa est mort (dans des circonstances mystérieuses, après une vaccination ayant mal tourné) avant d’avoir vu sa deuxième maison terminée. Aujourd’hui, cette maison abrite un musée d’art, de peintures et de sculptures contemporaines, sur des thèmes portant sur le génocide, l’unité et la fraternité.

  • Musée National (Butare)

Ce musée exceptionnel a été donné à la ville comme un cadeau de la Belgique en 1989 pour commémorer 25 ans d’indépendance. Le bâtiment lui-même est certainement l’une des plus belles structures de la ville et le musée présente l’une des plus belles collections ethnologiques et archéologiques de toute la région.

  • Cathédrale de Huye (Butare)

La plus grande cathédrale du Rwanda a été construite dans les années 1930 pour commémorer la vie de la princesse Astrid. Le bâtiment de briques rouges est encore utilisé pour le culte religieux et les sons du gospel peuvent y être entendus.

  • Eglise du Souvenir – Mémorial du génocide (Kibuye)

A l’extérieur de l’église, un mémorial de roche présente des crânes de quelques-unes des 11 000 personnes qui ont été tuées à cet endroit. L’intérieur de l’église est orné de mosaïques colorées et de beaux vitraux.
Usine à thé de Pfunda (Gisenyi, Kigali)
Pendant la saison des pluies, l’usine à thé de Pfunda traite 60 tonnes de thé par jour, issu des plantations environnantes. L’usine est à environ 5 km de la ville et est facilement accessible en taxi-moto (1000 Frw).Visites guidées.

  • Ascension du Mont Kabuye (Ruhengeri – Musanze)

En quelques heures, on gravit ce sommet de 2 647 m qui domine Gakenke (Nemba), petite bourgade située à 1 heure de route de Kigali et 30 minutes de Musanze. L’ascension est facile et peut se faire dans la matinée. Belle vue sur la chaîne des volcans tout le long de la randonnée. Et pourquoi ne pas faire le trajet de Gakenke et Musanze (30 km environ), en prenant les sentiers de traverse empruntés par les paysans, très nombreux dans cette région ? Le paysage y est agréable, entre forêts d’eucalyptus et cultures en terrasses, avec toujours une vue magnifique sur la chaîne des Virunga.

  • Lacs Ruhondo et Burera (Musanze - Ruhengeri)

Ces deux grands lacs, aux abords de Musanze, sont accessibles via un réseau de chemins de terre traversant de petits villages. Le paysage est à couper le souffle. Les rives des lacs sont cultivées en terrasses et on peut y voir les volcans des Virunga.

  • Le Parc national de Nyungwe

Le parc offre un habitat rare et important pour de nombreuses espèces, en particulier les primates et les oiseaux. Et à plus de 1000 km2, Nyungwe est la plus grande forêt de montagne protégée d’Afrique. Une variété de randonnées pédestres et des sentiers pédestres sillonnent le parc menant à une marche de la canopée, les aventures de suivi primates, la source la plus méridionale du Nil et attractions écotouristiques. La forêt a un réseau croissant de marche et de randonnée et un certain nombre de sites de camping à proximité de l’Uwinka Visitor Center. Des activités de tourisme culturel se développent près de la bordure du parc.

  • Les volcans dans le Parc national

La plupart des volcans qui forment la magnifique chaîne de montagne des Virunga sont en dormance, sauf pour le Mont Nyiragongo à 3462m et le Mont Nyamuragira à 3063m d’altitude, en RDC. Les plus récentes éruptions datent de 2006 et janvier 2010. Le volcan le plus haut est le mont Karisimbi avec 4507m, le plus ancien volcan est le mont Sabyinyo, à 3634m. Mont Bisoke, Mgahinga, Mikeno et volcans Muhabura sont les autres volcans dans le parc national des volcans. Il y a un lac de cratère, le lac Ngezi, sur le mont Bisoke.

  • Le parc de l’Akagera

Le Parc national de l’Akagera offre un paysage diversifié de forêts d’acacias et de prairies ouvertes, des collines élevées le long de la limite ouest et de parcelles de forêt épaisse. De grands troupeaux de buffles, des girafes, des antilopes et des zèbres se déplacent à travers la savane. Les visiteurs chanceux peuvent apercevoir des éléphants boire au bord des lacs. Léopard et hyène peuvent être vus de nuit. Les hippopotames et les crocodiles sont presque garantis lors d’un voyage en bateau sur le plus grand lac Ihema, qui abrite également une impressionnante quantité d’oiseaux.

  • Les plages du Lac Kivu, à l’ouest du pays

Gisenyi, Kibuye…

  • Liens utiles :

Lonely Planet Rwanda 
Petit Futé Rwanda 

 

Shopping

Centres commerciaux et magasins à rayons

  • MTN Center à Nyarutarama
  • Union Trade Center au centre-ville
  • Nakumatt dans le Union Trade Center
  • T 2000 au centre-ville
  • Simba dans le Centenary House
  • Ndoli à Remera

 

Alimentaire

  • Marché de Kimironko : pour acheter fruits, légumes, viandes ou poissons et profiter de l’ambiance d’un marché typiquement rwandais
  • La Galette (boulangerie allemande) : l’endroit idéal pour acheter pains et pâtisseries, mais également charcuteries et produits allemands

 

Vrac

  • Quincaillerie Famida (centre-ville)
  • Librairie Ikirezi (Boulevard de l’Umuganda – Kimihurura – Kigali)

Située jusque peu au centre-ville, la librairie Ikirezi est désormais établie au rez-de-chaussée d’un nouvel immeuble, à côté du grand rond-point dit « des mariages ». Elle existe depuis 1998. A sa tête : l’inclassable Chiel Lijdsman, un sexagénaire haut en couleur et à l’accent batave aussi prononcé qu’assumé. Chiel propose une large gamme de livres en français et en anglais. Tout (oui, tout) ce qui paraît sur le Rwanda passe par Ikirezi, et les livres ne sont pas forcément plus chers. Large gamme de quotidiens et de magazines belges, français et anglophones. Des événements littéraires sont également organisés. « Une des raisons du génocide fut le manque d’ouverture intellectuelle et à la création », explique Chiel, qui a également ouvert à Goma la librairie « Lave Littéraire ». Ikirezi fait également papeterie. Pour les petites faims, on peut se sustenter au Magda Café et au Shokola Lite, dans le même bâtiment.

Retour haut de page